CategoriesBilan de compétences

Profitez de ce break imposé pour trouver votre voie

Pendant ce confinement il y a deux écoles:

Les personnes qui se sentent comme des lions en cage, regardant tristement par la fenêtre en pensant nostalgiquement à leur vie d’avant avec pour seul rêve, le jour où tout cela sera terminé et que l’on pourra à nouveau s’embrasser, sortir dans les rues et se ruer dans les bars afin de profiter d’une pression fraîche et amplement méritée ; et ceux, qui en profitent pour vivre leur meilleure vie !

Alors bien sûr, nous ne sommes pas tous à égalité face à ce confinement. Certains sont dans des 20m2 sous les toits de Paris, d’autre dans des appartements trop petits avec des enfants enthousiastes et pleins d’énergie ou encore en télétravail avec un boulot tellement prenant que finalement, confinement ou pas, le temps que l’on pourrait s’octroyer, on ne l’a pas vraiment.

Mais si vous pouvez, si vous avez le temps, essayez de leur prendre pour vous offrir cette pause inespérée dans le tourbillon de votre vie. Car il reviendra bien assez vite ce tourbillon, avec son lot d’inquiétudes et de soucis quotidiens. Alors aujourd’hui, si vous le pouvez, prenez ce temps comme un cadeau. Prenez le temps de vous inscrire dans le moment présent. Vous avez de la chance, c’est LA grande tendance du moment !

Ne pensez pas au passé qui est terminé et que l’on ne peut pas changer. Ne vous angoissez pas pour le futur et pour des choses qui, peut être, n’arriveront jamais. Car rien n’est certain.

La seule certitude que vous puissiez avoir, c’est celle que vous vivez à l’instant T, alors que la minute d’avant appartient déjà au passé et que celle qui suit est encore dans l’avenir.

Et si vous en profitiez pour respirer, vous écouter et faire un petit break ?

Notre société nous pousse à être toujours extrêmement actifs, c’est mal vu de prendre le temps ou de ne rien faire. On culpabilise, on croit que c’est bien d’être en permanence occupé et productif. Vous pensez perdre votre temps en regardant un film, en prenant un bain ou en écoutant tranquillement votre musique préférée sur le canapé ? Pas du tout ! C’est lorsque votre corps et votre esprit se détendent que les plus belles idées vous viennent à l’esprit.

Ecoutez vous, écoutez votre corps et ce qu’il vous raconte ! 

La plus part des difficultés que l’on rencontre proviennent de la dualité que l’on impose au corps et à l’esprit (burn out, sciatique, maux de tête, stress, épuisement chronique, dépression…). Prenez l’habitude de vous écouter pendant quelque minutes : « de quoi mon corps as-il besoin maintenant ? ». D’un bon footing pour se défouler ? D’un bain pour se détendre ? D’une petite balade dans les bois ou encore juste d’une tasse de thé en étant bien installé dans le canapé ? Prenez le temps de vous écouter afin d’être en alignement avec vous même. Le Yoga et la méditation peuvent vous y aider. Cela vous permettra petit à petit de faire la différence entre le « je dois » et le « je veux ».

Repensez à la petite fille ou au petit garçon que vous étiez jadis

Quels étaient ses rêves ? Ses envies ? Qu’aimait-il/elle comme matière à l’école ? Qu’est-ce qui la/le faisait rire et lui apportait du bonheur ? Aviez vous une passion (que vous avez enfouie au fond de vous)  et que vous n’avez plus ?

Ecoutez votre voix intérieure

Vous savez, la petite voix au fond de vous que vous n’écoutez plus depuis trop longtemps au profit d’une pression extérieure (sociale, familiale, hiérarchique…). Qui vous a dit que vous ne pourriez pas vivre de votre passion ? Qui vous a dit que quitter son job c’était une folie ? Qui vous a dit que pour réussir sa vie il fallait avoir un CDI bien rémunéré et enchainer les promotions ? Si vous êtes en adéquation avec cela c’est bien ! Si non, c’est qu’il est temps de changer quelque chose…

Visualisez la vie de vos rêves ! 

Les sportifs utilisent la technique de la visualisation depuis longtemps ! Mais d’abord, il vous faut vous demander ce que vous voulez vraiment. Et ça, ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile… Nous sommes souvent bloqués par la peur de l’échec, la peur de l’inconnu, nos fausses croyances, la peur de décevoir des proches ou de ne pas répondre aux attentes qu’ils pourraient avoir de nous (qui sont parfois uniquement dans notre tête). Ce sont souvent ces freins qui nous empêchent de savoir ce que l’on veut vraiment.

Prenez le temps de respirer.

Fermez les yeux et demandez vous : « si je n’avais aucune contrainte, que j’étais seul au monde, que voudrais-je faire de ma vie » ? Laissez les réponses arriver sans jugement, sans les analyser. Et lorsque vous ressentez un sentiment d’apaisement ou de bien être, c’est que vous êtes sur la bonne voie. Prenez un petit carnet et notez vos idées et vos ressentis. Cela vous permettra d’avoir un regard plus objectif sur vos idées.

Prenez votre courage à deux mains et affrontez vos peurs. Ce sont souvent celles-ci qui nous paralysent et nous empêchent d’avancer.

Et si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à vous faire accompagner ! 

Si vous être autonome, tournez vous vers les formations à distance mais si vous avez besoin de contact, rapprochez vous de conseillers en évolution professionnelle, en bilan de compétences ou alors offrez vous les services d’un coach !

Comme le dit l’adage, « seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin ! »

De belles énergies sont à l’œuvre en ce moment et l’heure est au changement. Suivez la mouvance et profitez en !

X
Add to cart