Devenir Partenaire votre espace perso

Tel : 02 40 36 61 36

Accueil de ABCP Competences

 

Savoir quelle place on occupe dans ce système, quel levier nous actionnons pour avancer, ou freiner, tout en prenant du recul et de la hauteur face à ce que nous vivons nous permet de nous mettre en action. 

LA SYSTÈMIE 

 

L'approche systèmique permet de comprendre les relations humaines et les enjeux de ces relations vécues entre les individus.

Que ce soit dans nos vies personnelles ou professionnelles, nous occupons une place qui parfois n'est pas celle que l'on devrait prendre ou avoir. Nous avons des intéractions avec des tiers qui sont parfois difficiles, sans que l'on comprenne ou sans que l'on puisse se sortir de ce malaise... En bref , le rapport que nous avons avec autrui peut être décrit comme un système : Les personnes dépendent les unes des autres. Si quelqu'un change de positionnement, de fonctionnement, c'est toutes les relations du groupe qui changent car elles sont en intéraction.

Si ces intéractions sont douloureuses, alors le système fonctionne de façon bancale. Si au contraire les intéractions sont sereines et fluides, alors le système fonctionne de façon pérenne et vertueuse. 

La systèmie permet de porter un regard différent sur la situation qui est vécue.De regarder les choses sous un autre angle pour se sortir d'un situation non constructive. La Systèmie émet l'idée que chaque individu est responsable de faire avancer les choses, est responsable du regard qu'il porte sur une situation et est responsable de s'en sortir ou non. La notion de responsabilité est une des clés d'activation du changement.

Le but de la Systèmie est de décoder les intéractions verbales et émotionnelles en apportant une lecture différente du problème évoqué, qui est généralement vécu avec difficultés et/ou incompréhension. Une fois le dysfonctionnement repéré et conscientisé, le système d'intéraction peut alors retrouver sa capacité de fonctionnement et redevenir efficient.

Comment se met en place un atelier basé sur le système ? 

La systèmie se compose de 4 étapes : 

1- Mettre en mots la situation pour en apporter les éléments principaux

2- Utiliser les outils systèliques analogiques pour mettre en scène la situation dans l'espace, la rendre visible autrement

3- Aller à l'écoute de son corps (sensations/émotions/tensions/confort...)

4- Explorer de nouvelles alternatives, pistes, qui permettront d'apporter d'avantage de confort dans les situations à venir, similaires ou non

L'Accompagnement

Nous vous proposons au sein du  Bilan de compétences un atelier de 3H pour travailler un ou deux systèmes en groupe (groupe de 8 maximum) pour comprendre certains enjeux que nous rencontrons tous dans des situations plus ou moins similaires. 

Intégrer la systèmie au sein du Bilan de compétences nous semble pertinent pour faire tomber les blocages qui pourraient vous freiner dans la mise en place de votre futur projet professionnel. 

Travailler en systèmie permet aux personnes de sortir d'une vision linéaire du monde dans lequel ils évoulent pour y mettre de la circularité, en permettant par exemple de sortir du schéma victime/bourreau par exemple, en redonnant à chacun la capacité d'agir et de prendre ses responsabilités.

C'est notamment un processus qui permet à l'individu évoluant dans un système défectueux (stressant, malaisant, nerveux...) de comprendre les facteurs bloquants inconscients, leurs peurs, afin qu'ils se mettent en mouvement et aient une meilleure compréhension de leurs réactions.

Comprendre ses réactions, prendre de la hauteur par rapport à certaines situations qui épuisent permet de rétablir le bon équilibre dont le système a besoin pour être prolifique.  

 

Vous pouvez prendre part aux ateliers même si vous n'effectuez pas de Bilan de compétences chez nous pour une tarification de 55 euros

 

N'hésitez pas à prendre RDV pour vos ateliers qui commencent sur VALLET à partir du 22 février !

Contact : 07 86 01 85 46 ou par mail à l'adresse contact@abcp-competences.com 

" J'aime les personnes qui, pour briller, n'éteignent pas les autres " Auteur inconnu