Si vous souhaitez initier un Bilan de compétences, il y a bien évidemment une question qui s’impose : comment le financer ? 

Non, vous n’êtes pas obligé de le financer avec vos fonds propres ! L’État a mis en place de nombreux dispositifs pour que tout actif puisse bénéficier des financements de la formation continue. Selon le statut de l’actif, vous avez plusieurs possibilités que nous détaillons dans l’article COMMENT FAIRE UN BILAN DE COMPÉTENCES

Pour financer un bilan de compétences, comment ça se passe ?

Plusieurs organismes s’occupent des financements des Bilans de compétences : 

  • Le CPF, sur lequel vous cotisez de façon annuelle pour vous permettre de financer des formations
  • Pôle Emploi, qui peut vous faire bénéficier de l’Aide Individuelle à la Formation
  • Les OPCO FIFPL et AGEFICE auprès desquelles les indépendants cotisent
  • Les entreprises, avec leur plan de compétences/formation pour les salariés
  • L’OPCO AFDAS pour les intermittents du spectacle

En fonction des organismes, vous devez respecter des délais d’acceptation de paiement, des documents à fournir…Nous vous expliquons tout en détail !

Financer son Bilan de compétences avec son CPF

Pour financer votre Bilan de compétences avec votre CPF, rien de plus simple ! 

Chaque année, vous cotisez sur un compte un certain montant d’argent pour la formation en continue en fonction de votre de temps de travail effectué et de votre statut. Par exemple, si vous êtes salarié à temps plein, vous cotisez chaque année 500€. Si vous n’avez pas de diplôme et êtes salarié à temps plein, vous cotisez 800€.
Pour utiliser votre CPF, vous devez ouvrir un compte sur : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

Pour ouvrir ce compte, vous devez vous munir de votre numéro de sécurité sociale. Pour simplifier l’accès à ce compte, la Caisse des dépôts, qui gère le CPF, a mutualisé certains comptes administratifs afin que vous n’ayez pas un énième mot de passe à retenir. 
Ainsi, vous pouvez utiliser vos codes pour vous connecter sur la plateforme des impôts par exemple. 

Une fois votre compte créé, vous pouvez chercher la formation qui vous intéresse. Il y a 8 catégories de formation qui sont accessibles, dont le bilan de compétences. (vous pouvez faire une VAE, des formations de bureautiques ou encore passer votre permis de conduire !)
À RETENIR : Toutes les formations qualifiantes peuvent être financées par des organismes d’État (les OPCO) sous présentation de dossier. Pourquoi ? Parce que ces formations excèdent le montant maximal que vous pouvez cumuler sur votre CPF : 5000€

La prise en main de la plateforme est très simple. Comme vous pourrez le constater, vous aurez énormément de choix en renseignant le Bilan de compétences dans l’onglet de recherche : généralement en 10.000 et 15.000 références. 

Ne vous découragez pas ! Même si vous avez indiqué la géolocalisation, ce nombre de référence indique aussi des centres à des milliers de kilomètres de votre géolocalisation…

NOTRE CONSEIL : N’hésitez pas à regarder les sites internet des différents organismes pour en apprendre plus sur eux, et ainsi faire votre choix plus facilement.

Financer son Bilan de compétences avec Pôle Emploi

Si vous souhaitez financer votre Bilan de compétences par le biais de Pôle Emploi, vous devez en parler avec votre conseiller qui pourra vous donner le nom de centre de bilan de compétences de confiance (pour vous faciliter les recherches). 

Une fois les RDVs d’information effectués, votre choix se portera sur un organisme en particulier. 

Pour déclencher le Bilan de compétences, vous devez fournir à votre conseiller un programme du bilan de compétences ainsi qu’un devis présentant : 

  • Le nom de l’organisme, 
  • Les dates encadrantes du Bilan de compétences 
  • Le nombre d’heure de la prestation
  • Le montant de la prestation

L’organisme aura besoin, pour vous proposer ces documents, de votre numéro de référence Pôle Emploi. Vous retrouverez alors une proposition de devis sur votre espace Pôle Emploi que vous devrez valider. C’est cette validation qui fera que votre conseiller y ait accès. 

Sous quinzaine, il peut valider le devis ou le refuser.

Financer son Bilan de compétences lorsque l’on est indépendant

Si vous êtes indépendant, vous bénéficiez aussi d’un compte CPF où, comme un actif salarié, vous cumulez 500€ par an. 

Cependant, si vous ne disposez pas de CPF, vous pouvez faire une demande de financement auprès de votre OPCO collecteur. C’est ce que l’on appelle le FAF ( Fonds d’Assurance Formation) qui diffère selon la nature de son activité, donc de son code NAF. Si vous ne savez pas auprès de qui vous cotisez, vous pouvez vous renseigner auprès de votre comptable. 

Pour vous engager dans la démarche et faire une demande de formation auprès des OPCO, vous devez avoir l’attestation de paiement de la CFP fournie par l’URSSAF sur votre compte personnel. Ensuite, vous devez déposer une demande de prise en charge au minimum 1 mois avant le début de la formation auprès du fond d’assurance dont vous dépendez. 

Les organismes auprès de qui vous pouvez cotiser sont : 

  • le FIFPL si vous êtes un micro-entrepreneur qui exerce une activité libérale (ils ne sont plus en mesure de prendre en charge les formations entrant dans le cadre du CPF, dont le Bilan de compétences)
  • le FAF-PM  si vous exercez une profession libérale médicale
  • le FAFCEA si vous êtes artisan, chef d’entreprise inscrit au répertoire des métiers (RM) et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RM
  • l’AFDAS si vous êtes artiste auteur
  • VIVEA si vous êtes exploitant agricoles et chef d’exploitation forestière
  • OPCO Ocapiat si vous êtes professionnel de la pêche : conchyliculteur, chef d’entreprise de cultures marines
  • la Chambre des Métiers
  • l’’AGEFICE si vous êtes commerçant ou dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie et du service

Si vous n’avez pas assez sur votre compte CPF, ces organismes peuvent abonder pour couvrir les frais de formation ou accorder une indemnité en compensation de la perte d’exploitation entraînée par le suivi de formation.

Le montant de prise en charge de votre formation dépend du code NAF de chaque activité et thème de formation.

Le financement personnel

Si vous souhaitez financer votre Bilan de compétences avec vos propres moyens, l’organisme doit vous fournir une proposition de devis ainsi qu’un programme de formation. 
Une fois ce devis accepté, vous devrez signer une convention de formation bi-partite, ce qui vous permettra de commencer votre Bilan de compétences sous quinzaine. 

Chez ABCP Compétences, nous proposons d’effectuer un paiement de 3x sans frais pour permettre à chacun de s’organiser au mieux pour effectuer un Bilan de compétences. 
Il y a donc plein de façons différentes de financer son bilan de compétences en fonction de votre statut. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de vos structures ou à nous contacter pour avoir des conseils.

X
Add to cart