Le lâcher-prise est un terme qui revient souvent et qui est au combien difficile à mettre en application. Cette action volontaire est dynamique demande de continuer à agir sans s’inquiéter, s’occuper ou se préoccuper du résultat dans l’avenir. Pas forcément évident lorsque les peurs et les pensées ruminantes viennent vous assaillir. 

Cependant, le lâcher-prise est un bon exercice pour prendre conscience de ses mécanismes. À trop être dans l’anticipation du futur, on oublie souvent d’être dans le présent. 

Dans cet article, nous allons tâcher de comprendre les rouages du lâcher-prise : Qu’est-ce que le lâcher-prise ? Comment fait-on pour lâcher prise au travail ? Y a t-il des bienfaits à se faire accompagner sur la thématique du lâcher-prise ? En quoi le coaching professionnel aide à lâcher prise au travail ?

Qu’est ce que le lâcher prise ?

Dans le terme lâcher-prise, il y a le mot “lâcher” et le mot “prise”. Le philosophe Alexandre Jollien considère que le terme lâcher prise est une exigence supplémentaire et qu’il est contre productif pour accueillir tout simplement le deuil, le chagrin…

On peut se demander à travers ces étymologies de mot ce que l’on cherche à “lâcher”, et à quoi ressemble notre “prise”.  En Indonésie, la chasse des singes illustre parfaitement ce terme : Une orange est mise au fond d’un panier dont l’ouverture vers l’extérieur ne peut laisser passer que la taille d’une orange. Les singes, par l’odeur alléchés, plongent leur main pour récupérer l’orange, et la ressortir du panier. Cependant, l’ouverture du panier ne peut laisser passer l’orange et la main du singe. Ne voulant lâcher sous aucun prétexte leur butin, ils se font capturer. Moralité, il faut lâcher-prise pour rester libre ! 

Le lâcher-prise signifie accepter de prendre de la hauteur vis-à-vis d’une situation en renonçant à avoir le contrôle dessus. 
Lâcher-prise, c’est prendre conscience qu’il y a des choses sur lesquelles nous avons le contrôle, et d’autres non. En cherchant à contrôler ce qui ne peut l’être, nous mettons à mal notre sérénité et gaspillons notre énergie. Comme le dit un proverbe tibétain : “Si un problème a une solution, pourquoi s’inquiéter ? Il n’en a pas, s’inquiéter ne changera rien.”

En lâchant prise, nous mettons de côté : 

  • Nos attentes
  • Nos projections
  • Nos suppositions
  • Nos suspicions
  • Nos ruminations…Et acceptons pleinement les évènements auxquels nous sommes confrontés. 

Le lâcher prise est une vraie façon de vivre, une attitude intérieure qu’il convient de travailler. Elle est le fondement de la confiance en soi. On accepte ce qui est, on n’anticipe pas ce qui sera.

Comment faire pour lâcher prise au travail ?

Pour lâcher prise au travail, nous vous conseillons de : 

  • Ne pas faire de suppositions : Si vous avez une question, un doute… Demandez. Vous ne pouvez pas faire les questions-réponses car vous n’avez pas la même carte de vie que la personne en face, et n’êtes pas dans sa tête. Si celle-ci ne vous dit pas bonjour lorsqu’elle arrive, plutôt que de vous dire “Elle ne m’aime pas, ne me respecte pas…” exposez-lui ce que vous ressentez par rapport à cela. Vous verrez ce qu’elle vous répondra, ou comment ses agissements changeront. 
  • Visualisez les fins opportunes :  Au lieu de vous imaginer le pire, apaisez-vous  en pacifiant vos pensées. La vie ne vous fait vivre que des évènements que vous êtes capable de supporter. Imaginez-vous ensuite délivrer de ces anticipations de scénarios négatifs. 
  • Respirez : Lorsque vous vous sentez envahie par la problématique qui revient, centrez vous sur votre respiration. À chaque expiration de 5 secondes, imaginez que vous évacuez la tristesse, la peur, les émotions négatives, et à chaque inspiration, inhalez la joie, la paix, la confiance …
  • Écrivez : Posez sur le papier ce que vous ressentez. Exposez les faits, ce que vous ressentez et comment vous le vivez. Lisez ce texte à haute voix puis jetez la lettre au feu ou dans l’eau (biodégradables).

Les bienfaits d’un accompagnement externe pour lâcher prise au travail ?

Se faire accompagner sur la lâcher prise par un coach ou un psychologue du travail permet d’avoir un regard externe et des conseils avisés sur la façon dont vous prenez les choses. 

Se faire accompagner permet d’avoir un regard neutre sur soi, et de regarder sous un autre angle la problématique dans laquelle nous pouvons facilement nous embourber. De plus, les exercices donnés seront pertinents et personnalisés. 

Pour continuer et approfondir cet accompagnement, n’hésitez pas à lire (“Foutez-vous la paix et commencez à vivre” de Frédérique Midal ou encore “”Lâcher prise – Le voyage intérieur” de Claire Debatisse)

Lâcher-prise sur les événements de la vie est un travail minutieux et de centrage. Plus vous serez dans l’instant présent et plus vous évoluerez dans une plénitude. 

Soyez dans ce qui est.

La lâcher-prise est une vraie philosophie de vie et apporte de nombreux bienfaits en nous ancrant dans le moment présent. N’hésitez pas à cultiver le moment présent lorsque vous voyez vos pensées s’affoler. Chez ABCP Compétences, nous avons mis en place un module pour vous aider à appréhender et pratiquer le lâcher prise. Si vous souhaitez plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@abcp-competences.com. 

X
Add to cart