CategoriesConfiance en soi

6 astuces pour développer votre motivation

Vous avez mené des recherches, rassemblé toutes les informations pour pouvoir agir et avez toutes les clés en main. Vous êtes déterminé à changer un paramètre dans votre vie, quelqu'il soit. Oui mais voilà, le passage à l'action n'est pas chose aisée. Comment trouver la motivation pour aller au bout de son projet ?

1. Rappelez vous qui vous êtes.

Fermez les yeux un instant, respirez profondément et demandez-vous qui vous êtes et qui vous voulez être. Rappelez-vous les ressources dont vous disposez, les ressources internes. Mettez sur stop cette petite voix qui vous dit que vous n’en êtes pas capable, qui vous somme de remettre tout cela à demain. Cette petite voix, c’est votre ego qui parle, un mécanisme externe à vous !
Recentrez vous sur vous-même… Que voyez-vous ? Que ressentez-vous ? Êtes-vous conditionné pour subir la vie ou pour la créer ? Que vous souhaitez-vous ?
N’hésitez pas à coucher sur le papier les quelques lignes qui vous viennent pour que le cerveau conscientise la volonté d’action.

2. La motivation vient de vous.

Personne ne pourra vous motiver à votre place. Vous pouvez avoir un mentor, un coach, un(e) ami(e) qui va vous aider à passer le cap. Seulement, vous êtes le seul à décider au plus profond de vous si vous voulez réellement vous mettre en marche ou non. Pour cela il va falloir vous poser une question simple : 
« Ai-je envie de me donner les moyens de réaliser mon projet ? »
Prenez le temps de la réflexion. Pour tout changement, il faut sortir de sa zone de confort, celle où nous évoluons plus de 90% du temps. Il peut y avoir ce que l’on appelle des contraintes, certes, cependant, êtes-vous le seul à avoir cette contrainte dans le monde ? N’y a t-il pas d’exemple de personnes dans votre entourage ou ailleurs qui
rassemblaient les mêmes contraintes que vous et qui ont agit ? 
Vous êtes responsable de ce qu’il se passe dans votre vie, les réussites et les passades. 

3. Qu’est ce qui est important pour moi ? 

Lorsque vous entamez quelque chose, qui peut être dur : Régime, Sport, Construction de projet…Il faut qu’à chaque phase d’effort, vous vous rappeliez pourquoi vous le faites, pourquoi c’est important pour vous. Il n’y a pas de miracles sans l’intention et la volonté d’agir, la motivation ne va pas tomber du ciel. 
 
Rappelez vous : Vous ne trouverez pas la paix (ou autre) quand tout sera en place, c’est au contraire quand vous aurez trouvé la paix (ou autre) que tout se mettra en place. 
Si vous voulez quelque chose, il va falloir aller le chercher, et ça passe par une énergie en vous.  

4. Que me dit mon corps ?

Le corps peut avoir des freins qui l’empêche de se mettre en action. Or pour vous mettre en action, vous avez besoin d’un corps en bon état de marche. Pour cela, vérifier les carences que vous pouvez avoir (Zinc, Magnésium, Potassium) car les minéraux jouent un rôle primordial dans la transmission nerveuse,  au fonctionnement neuro-musculaire, à la stimulation de l’immunité du corps, dans le maintien de l’équilibre des liquides, à la libération d’énergie dans les cellules… Sans eux, le corps se trouve en dysfonctionnement. 

5. Souvenez-vous de ces grands Hommes …

Nombre de grands Hommes, qui étaient au départ comme vous, comme nous, ont réussi car ils ont puisé au fond d’eux-même l’énergie d’agir, de se réaliser : 
– Walt Disney, viré de la rédaction d’un journal car il n’avait pas assez d’imagination
– Albert Einstein, qui n’a pas parlé avant l’âge de 4 ans et dont les professeurs disaient qu’il n’irait pas loin
– Abraham Lincoln, qui a fait faillite, perdu sa femme jeune, fait une dépression nerveuse, perdu 8 élections
Il y a beaucoup d’exemples… et vous pouvez en faire parti.
N’abandonnez jamais devant un obstacle car vous seul pouvez donner l’impulsion du saut. Si vous prenez des coups, relevez-vous. Personne n’est plus fort que la vie, en revanche, vous pouvez faire le choix de continuer d’être en action. 

6. Le point Karaté.

Une technique simple qui permet de couper un minima avec ses fausses croyances pour se libérer et s’insuffler un potentiel d’action : Le point Karaté. Celui-ci est situé sur la tranche de la main, entre la base de l’auriculaire et le début du poignet.
Tapotez vigoureusement sur ce point avec les quatre doigts de votre autre main en disant votre affirmation trois fois :
– « Même si je me sens faible, je m’aime et je m’accepte tel que je suis »
– « Même si j’ai cette peur d’agir, je m’accepte tel que je suis »
– « Même si j’ai cette rigidité dans le cou, je m’accepte profondément et infiniment »
Créer votre affirmation et provoquez l’inversion psychologique de cette pensée négative. Vous avez le pouvoir d’agir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
Add to cart